Pour les jeunes

 

 

 

Pour programmer une intervention de la Maison Des Adolescents au sein de vos structures, contactez-nous .

Nous privilégions les matinées pour la mise en place de nos interventions collectives => Nous interviendrons prioritairement le matin et de manière gratuite.

 

 

INTERVENTIONS COLLECTIVES POUR LES JEUNES :

 

 

  • Réseaux sociaux :

A l’ère du numérique, les jeunes sont, dès l’entrée au collège, équipés de moyens de communication via les réseaux sociaux et d’un accès internet souvent libre. Suivant leur âge, les ados savent déjà s’en servir ou ont certaines connaissances que ce soit pour trouver une information ou pour échanger sur les réseaux sociaux. Mais ils manquent parfois de recul et ne se rendent pas compte de leur vulnérabilité. Ils peuvent tomber alors dans les pièges d’internet comme la communication de données personnelles, l’envoi de photos ou de vidéos compromettantes pouvant nuire à leur réputation, etc…

Les interventions autour des outils numériques et des réseaux sociaux s’appuient sur la pratique des jeunes rencontrés pour être au plus proche de leur réalité. Elles vont s’axer sur des échanges de pratiques en favorisant le dialogue de manière ludique et ouverte. Elles ont pour objectifs de :

  • Sensibiliser les jeunes sur leur utilisation des outils numériques
  • Prévenir des risques liés aux réseaux sociaux
  • Prendre du recul sur la pratique et les dérives possible
  • Mieux décrypter les vraies/fausses informations
  • Informer sur la règlementation accompagnant les pratiques des outils numériques.
  • Valoriser les bonnes pratiques et la richesse des outils numériques
  • Aborder les différences de perceptions entre ados et parents.

La durée des interventions, la constitution du groupe, et les objectifs visés devront être discuter ensemble en amont afin de construire une action la plus riche possible.

 

  • Vie affective et sexuelle:

Les interventions d’éducation à la vie affective et sexuelle permettent d’aborder différents sujets autour de la santé sexuelle : contraception, IST, orientation sexuelle, plaisir, connaissance du corps, désir de grossesse, IVG, représentations F/G, identité sexuelle, consentement, violences sexuelles, pornographie…

Ces interventions visent à :

  • libérer la parole des jeunes et ouvrir un espace d’échanges
  • informer le public sur les moyens de contraception, les lieux d’écoute et de ressources, la loi, le fonctionnement du corps…
  • apporter une réponse adaptée aux questions que les jeunes se posent sur la sexualité
  • faire réfléchir sur les représentations du masculin et du féminin
  • permettre aux jeunes d’être acteurs de leur santé sexuelle

Le contenu des interventions et les outils utilisés dépendront des objectifs que nous fixerons ensembles, de l’âge des jeunes, de la taille du groupe et de la durée des interventions qui pourront être animées en binôme (1 intervenant structure/1 intervenant MDA ou 2 intervenants MDA).

 

  • Harcèlement:

Le harcèlement peut être une violence physique, verbale et/ou psychologique. Il peut apparaître dans un cadre scolaire, mais aussi professionnel et de plus en plus, dans le monde virtuel. C’est par la répétitivité d’un certain rapport de force et de domination entre agresseur et victime qu’il constitue en tant que tel du harcèlement. Les interventions autour de cette thématique-là visent plusieurs objectifs :

  • Sensibilisation au harcèlement (qu’est-ce que c’est ?).
  • Libérer la parole autour de ce phénomène qui devient de plus en plus récurrent.
  • Possibilité de mise en situation autour de scénettes concrètes, issues de témoignages.
  • Les différents signaux d’alerte que peuvent présenter les victimes de harcèlement.
  • Les conséquences psychologiques et légales du harcèlement.
  • Les personnes « ressources » lorsque l’on est victime ou témoin d’une situation de harcèlement (à qui s’adresser ?).

Les modalités d’intervention seront réfléchies en fonction de la durée et du nombre de participants.

 

  • Consentement:

Les interventions  autour de la question du consentement s’inscrivent en principe dans le cadre des séances d’éducation à la vie affective et sexuelle. Il est toutefois envisageable d’isoler cette thématique et de dédier une séance à la seule thématique du consentement. Cela permet d’aborder de manière plus approfondie les notions de respect dans les relations de couple, familiales ou amicales, d’intimité, de libre choix et de prévenir ainsi les violences sexuelles.

Les supports d’animation sont adaptés suivant l’âge des jeunes, la taille du groupe et la durée d’intervention, avec toujours pour objectif premier de permettre la libération de la parole des jeunes et favoriser les échanges.

 

  • Gestion des émotions:

Une émotion est un signal, un indicateur tant physique que psychologique. Dans le cadre de nos interventions auprès des jeunes, les émotions sont abordées sous les larges palettes qu’elles peuvent représenter. Voici les différents axes que peuvent comporter nos actions :

  • Identification des émotions primaires et secondaires.
  • Quelle place accorder à une émotion et comment ?
  • Comment se saisir / accueillir de nos émotions ?
  • Expression des émotions.
  • Les effets physiques et psychologiques des émotions (ex : augmentation du rythme cardiaque, rougissement, effets sur les cognitions / pensées).
  • Comprendre, recevoir et accepter les émotions de l’autre.

Des interventions ciblées en fonction de certaines émotions  (ex : excitation, stress, colère) mais aussi en fonction du public peuvent être mises en place.

 

  • Santé Globale:

 L’adolescence est un âge de chamboulements  de toutes sortes. Les changements le plus souvent abordés sont de l’ordre de la construction psychologique. Ces interventions traitent plutôt de la question somatique et des conséquences sur la santé globale de l’adolescent:

  • Les rythmes
  • Le pic de croissance
  • L’alimentation
  • Les hormones et les humeurs

 

  • Présentation générale de la MDA:

Nous proposons des interventions de présentation de la maison des adolescents. Il s’agit de permettre aux jeunes de :

  • repérer la maison des adolescents et ses missions
  • savoir comment nous contacter et/ou  nous rencontrer
  • connaitre nos lieux et conditions d’accueil
  • connaitre les lieux d’écoute et de paroles qui leur sont dédiés

En principe ces actions sont plus courtes et peuvent s’envisager auprès de groupes plus grand. Mais là encore les modalités d’intervention seront à définir avec vous en fonction de votre demande et des objectifs souhaités.